blepharoplastie-laser-tunisie

Le rajeunissement des paupières par Laser

Blépharoplastie Laser, c’est quoi ?

Pourquoi tant d’engouement ces derniers temps pour le laser CO2, cette technique qui existe déjà depuis 20 ans ?
Parce que les dernières innovations technologiques permettent aujourd’hui d’utiliser ce laser de deux manières différentes :

  1. par utilisation du mode ultra-pulsé (pulses de très haute énergie dans un temps très court) : on peut aujourd’hui vaporiser les cellules sans accumulation de chaleur, sans brûlure, sans carbonisation et donc sans cicatrice secondaire. Cette technique s’appelle le « RESURFACING LASER », ou « RELISSAGE LASER », ou « LASERBRASION ».
  2. par l’utilisation du mode continu : on se sert alors du laser comme bistouri,  » BISTOURI MAGIQUE « , on coupe sans saignement.

Ces techniques sont utilisées pour la chirurgie des paupières.

La blépharoplastie inférieure transconjonctivale (pour les poches sous les yeux).

Par l’intérieur de la paupière, par l’intermédiaire d’une très fine incision conjonctivale, on aborde les poches graisseuses que l’on vaporise au laser.

La blépharoplastie supérieure.

On incise, on retire un petit lambeau cutané, on vaporise la graisse. La cicatrice est imperceptible car elle est parfaitement positionnée dans le pli palpébral.

Comment se passe l’intervention et quelles sont les suites opératoires ?

La blépharoplastie inférieure est pratiquée sous anesthésie locale potentialisée par une sédation légère.

L’intervention dure 3/4 d’heure. Elle est pratiquée en ambulatoire : le patient rentre chez lui dans les 3 heures.

Un repos strict est exigé durant les premières heures, car un léger saignement secondaire dû à une élévation tensionnelle peut annuler les effets bénéfiques du laser.

Le patient peut reprendre ses activités sous 48 heures : il n’y a pas d’hématome, pas d’œdème et pas d’incision cutanée.

La blépharoplastie supérieure. Du fait de l’utilisation du laser au niveau de la paupière supérieure, la cicatrice est fine (très rapidement imperceptible) due à l’utilisation du mode pulsé.

L’intervention est par ailleurs beaucoup plus rapide avec beaucoup moins d’hématomes que dans la chirurgie classique en raison de l’absence de saignement pendant l’opération. L’ablation des fils se fait le 5è jour.

La reprise des activités est possible dès la deuxième semaine (8è jour).

Ces différentes techniques peuvent s’associer dans un traitement rajeunissant du regard et peuvent être effectuées dans le même temps opératoire ou séparément.