Luna Skye révoltée : Ne faites pas de chirurgie pour plaire aux autres !

luna-skye-malade

Luna Skye s’est exprimée sur son compte Snapchat à la suite de son hospitalisation d’urgence après une opération de chirurgie esthétique qui a mal tourné.

Après se photos en string de bain, la jeune femme passe par un mauvais moment et a besoin de réconfort.

Très malade lors de son voyage à Hawaï, celle que l’on a vue dans Marseillais vs Reste du Monde 6 a dû être hospitalisée d’urgence, après que la chirurgie esthétique ait mal tourné.

Luna Skye parle de cet accident sur Snapchat : «Cela fait trois mois que j’ai eu une infection aux fesses, donc avant le cross. J’ai eu une grosse perte de poids à cause de la dépression quand je me suis séparée. J’ai perdu 10 kilos. Comme j’avais des fesses tombantes, j’ai voulu faire des injections. Sauf que je devais attraper un staphylocoque ou une bactérie.

Au Mexique, j’ai vu que j’avais de gros boutons rouges ! J’ai suivi un traitement pendant 10 jours et cela se passait très bien. Tout à coup, à Hawaï, j’ai commencé à avoir des douleurs « .

Luna skye ajoute : » Au début, je pensais que j’avais une septicémie car je ne pouvais pas marcher, mes jambes étaient endormies. Aux urgences, c’était la grosse merde, ils nous ont fait sentir très mal. Je suis restée allongée par terre sur le sol, hurlant de douleur sous Xanax (anti-dépresseur) ! »

Les examens sont catégoriques, Luna skye a attrapé une infection dans le sang.

luna-skye
Luna Skye avant son calvaire

«Les médecins m’ont demandé de rester trois ou quatre jours à l’hôpital … Même une opération minime peut laisser entrer des bactéries car on ouvre la peau ! Ma fesse, elle peut se nécroser. C’est vraiment grave ! Ne jouez pas avec ça ! Je voulais être une bombe devant mon ex … Ne faites pas de chirurgie pour plaire aux autres. »

Luna Skye a mis en garde contre les dangers de la chirurgie esthétique… Mais de son côté, Maeva Ghennam continue de poser sur les réseaux sociaux en dévoilant son corps transformé par la chirurgie esthétique.