Que faut-il connaître sur les différents types d’obésité ?

L’obésité est un phénomène fréquent chez plusieurs personnes. Cependant, puisque le degré du surpoids diffère d’un patient à un autre, on ne peut parler du même degré d’obésité car il existe plusieurs types. Que faut-il connaître sur ces derniers ?

Une obésité modérée

Le recours au calcul de l’indice de la masse corporelle est l’outil el plus efficace pour identifier le type de l’obésité. Établi par les scientifiques, le calcul consiste à diviser le poids de la personne par la taille en mètre au carré. Si le résultat obtenu se situe entre 25 et 30, on parle d’un surpoids et par conséquent d’une obésité. Cependant, celle-ci est définie comme modérée mais ça n’empêche qu’il est judicieux de la traiter car les kilos de trop commencent à affecter la santé de la personne en question.

Une obésité sévère

Selon le même calcul, si l’IMC se situe entre 35 et 40, on parle dans ce cas d’une obésité sévère. Ce type de surpoids est assez dangereux car le risque d’attraper des maladies devient de plus en plus facile.

Contrairement à l’obésité modérée qui ne nécessite qu’une adoption d’une nouvelle hygiène alimentaire, l’obésité sévère est dans la plupart des cas ne peut être traitée que la chirurgie bariatrique. Pour ceci, il existe plusieurs techniques pour traiter le surpoids. On peut citer par exemple l’opération de pose d’anneau gastrique, du Bypass ou encore du Sleeve gastrique.

Une obésité morbide

Lorsque l’indice de masse corporelle dépasse les 40, on ne peut pas parler d’un surpoids mais plutôt d’une maladie. En effet, étant donné qu’elle a atteint un niveau très élevé, cette forme d’obésité ne peut pas être traitée par la chirurgie car cette dernière peut s’avérer très dangereuse.

Indépendamment de l’utilisation de l’IMC, plusieurs autres spécialistes préfèrent recourir au calcul du tour de taille du patient. Pour eux, il s’agit d’un meilleur critère pour évaluer les types de l’obésité.

TCEESTHETIQUE

Chirurgie et medecine esthetique prix pas cher