traitement laser

Quelles sont les suites opératoires des traitements par lasers ?

Qu’il s’agisse de l’érythrocouperose, des lentigos ou bien d’autres modifications de la couleur de la peau, il existe aujourd’hui une solution simple et efficace pour leur prise en charge : il s’agit du traitement par laser vasculaire (KTP, laser à colorant pulsé, laser pigmentaire Nd:YAG).

Toutefois, il ressort de ce traitement des effets secondaires pouvant d’ailleurs conduire à une désocialisation. Quelles sont les suites opératoires, les complications du traitement laser des lésions cutanées, qu’elles soient pigmentaires ou vasculaires?

Quel est le principe du traitement par le laser?

Doté d’une intense lumière qui, une fois dirigée vers la zone à traiter est absorbée par l’hémoglobine ce qui a pour effet de détruire le vaisseau sanguin, le laser (vasculaire ou pigmentaire) permet de traiter de nombreuses lésions de la peau, en l’occurrence la couperose, l’érythrose, les angiomes, les rougeurs de la peau…de même qu’on s’en sert pour le rajeunissement du visage ou pour l’épilation.

Qu’il soit utilisé pour traiter la couperose du visage, les varicosités des membres inférieurs ou toutes autres imperfections vasculaires de la peau, il faut connaître quels sont les effets secondaires de ce traitement.

Les suites opératoires des traitements par laser

Que ce soit un traitement par laser vasculaire ou qu’il s’agisse d’un traitement par laser pigmentaire, il est même fréquent que juste après la séance de traitement laser, il se présente quelques effets secondaires immédiats.

Parmi ces suites postopératoires on peut éventuellement évoquer les cas de douleurs postopératoires dont l’intensité varie d’un patient à un autre, mais surtout plus significative à la suite d’un traitement par laser pigmentaire ; on évoquera aussi des cas d’érythème qui diminue au fil des jours, mais qui régresse plus lentement après un traitement par laser vasculaire ; il pourra aussi apparaître un œdème postopératoire qui se résorbe au fil des jours, mais qui reste plus marquée à la suite d’un traitement par laser pigmentaire. On pourra aussi observer des suintements ou encore l’apparition des croûtes après une séance de laser dermatologique.

Que faire après un traitement par laser ?

Certaines de ces suites opératoires pouvant causer une éviction sociale ou entraîner des complications plus importantes, il est nécessaire que le patient après un traitement des lésions pigmentaires ou vasculaires par laser fasse recours à des soins locaux, notamment une crème qu’il appliquera sur la zone traitée pour contrôler les effets indésirables et aussi pour accélérer le processus de cicatrisation. Il existe différentes crèmes ayant un effet apaisant et réparateur. Le choix de l’une d’entre elles, dépend uniquement de chacun.