Quelle technique de lipolyse choisir ?

Les adipocytes constituent normalement un réservoir d’énergie dans lequel l’organisme puise pour se maintenir. Mais seulement, elles peuvent devenir très vite disgracieuses, lorsqu’on absorbe des calories qui ne sont pas consommées. Il s’accumule alors des graisses qui ne sont pas faciles à éliminer.

Il existe deux principales façons de détruire ces cellules graisseuses. On peut procéder soit par une destruction mécanique, chimique ou bien électrique, ce que l’on nomme l’adipocytolyse; ou bien procéder à une lipolyse qui consiste à se servir d’un enzyme de type lipase pour procéder à l’hydrolyse des triglyécrides et des acides gras.

Technique invasive ou non ?

Les techniques de lipolyse peuvent être invasives ou non-invasives. On désigne par technique invasive, une intervention chirurgicale impliquant une effraction cutanée. Ce qui n’est pas le cas pour une intervention non-invasive.

Certaines de ces techniques sont physiques tandis que d’autres sont chimiques. Les techniques physiques de lipolyse semblent n’avoir pas une réelle efficacité sur les lipodystrophies en dehors de la cryolipolyse. La liposuccion quant à elle, reste la technique la plus efficace dans le traitement des graisses superflues. Les techniques chimiques (par injection de produit) quant à elles, malgré qu’elles soient largement efficaces, présentent un risque de danger potentiel.

L’avantage des techniques physiques c’est qu’elles présentent peu de complications (érytème, douleurs temporaires, etc.). L’inconvénient cependant, c’est qu’elles ont un effet temporaire.

Détruire la graisse par la chaleur

Certaines techniques procèdent par augmentation locale de chaleur pour détruire les cellules adipeuses en les faisant éclater. C’est généralement plusieurs jours après l’intervention thermique que la graisse se libère par les voies naturelles.

D’autres techniques privilégient les champs électromagnétiques, la radiofréquence ou les ultrasons. La destruction de la graisse ici est permanente.

Il y a enfin des techniques qui s’appuient sur la laser-thérapie pour détruire grâce à la chaleur émise par le faisceau laser, la membrane des adipocytes et permettre par là que les triglycérides sortent du cytoplasme. Le seul inconvénient ici c’est qu’en cas de réparation de la membrane, on assiste à une nouvelle accumulation de graisse.

Les techniques non-invasives sont généralement indiquées pour les dépôts de graisse modérés. Elles interviennent efficacement dans le traitement de la cellulite.

Technique chirurgicale ou chimique ?

Les techniques chirurgicales:

La liposuccion seule est l’intervention chirurgicale proprement dite qui permet d’éliminer durablement et efficacement les adipocytes.

Les techniques non-chirurgicales :

  • Techniques physiques

La radiofréquence, les ultrasons, la cryolyse, la lipolyse laser, la LPG-endermologie ou encore l’alphalipolyse.

  • Techniques chimiques

La carboxythérapie, l’endermologie-mésothérapie, adipolyse DC/PC,

De toutes ces interventions, la lipoaspiration et l’adipolyse sont celles ayant démontré une véritable efficacité dans l’élimination des graisses localisées.

TCE TUNISIE

chirurgie esthetique Tunisie prix pas cher