C’est quoi la bioplastie ?

L’évolution de la chirurgie esthétique et surtout les exigences des patients imposent désormais d’avoir des interventions moins invasives ou pas du tout. On l’a vu avec l’injection des produits de comblement comme l’acide hyaluronique et le Botox pour corriger certaines anomalies que réussissait seul le plasticien.

La bioplastie ou chirurgie sans coupe comme on la nomme répond à cette préoccupation et consiste à l’injection de PMMA (PolyMethyMethAcrylate) pour le remodelage du corps.

C’est quoi le PMMA ?

Le Polyméthacrylate de méthyle est un polymère biocompatible, c’est-à-dire qu’il ne présente aucun danger pour l’organisme dans lequel il est naturellement présent. La première utilisation médicale de ce produit fut pour réaliser une prothèse de hanche. Cela date depuis le début des années 1930. Ce polymère transparent et résistant est commercialisé sous différents noms parmi lesquelles, Plexiglas, Lucite, Crystalite, Perspex ou encore Nudec.Dans le domaine médical, il est utilisé aussi bien pour les prothèses dentaires, pour l’implant en ophtalmologie…avant de servir en chirurgie esthétique.

Indications injection PMMA chirurgie esthétique

Dans le domaine de la chirurgie esthétique, le PMMA intervient dans de nombreuses opérations de correction ou de remodelage des formes. On parle alors davantage de Bioplastie, puisqu’il s’agit de remodeler le corps sans scalpel, mais simplement en y injectant un produit qui ne lui est pas étranger. C’est pourquoi on qualifie cette technique de « lifting liquide ».

Ainsi, on peut corriger diverses zones du corps par injection de PMMA. C’est pourquoi on parlera de Bioplastie du visage, de Bioplastie des fesses, etc. Il faut rappeler que le volume créé par cette technique est définitif comme c’est le cas après un lipofilling des fesses par exemple.

Bioplastie visage

Elle consiste à injecter de micro-implants permanents sous forme de gel pour :

  • Rehausser et mettre en valeur les pommettes ;
  • Redéfinir le contour de la mâchoire et corriger la forme du menton ;
  • Rectifier l’arête nasale (supprimer une bosse du nez ou corriger une déviation latérale) ;
  • Augmenter le volume des lèvres ou en redéfinir le contour ;
  • Combler les sillons naso-géniens, etc.

Telles sont par exemple l’ensemble des corrections possibles de la bioplastie faciale.

Bioplastie de la silhouette

Elle comprend aussi bien la Bioplastie des fesses, c’est-à-dire l’augmentation des fesses sans implants, que de nombreuses autres zones du corps remodeler par injection de PMMA.  Ainsi, il est possible de :

  • Augmenter le galbe des fesses ;
  • Arrondir les hanches ;
  • Augmenter le volume des mollets ;
  • Augmenter le muscle pectoral, etc.

De toutes ses indications du PMMA au niveau de la silhouette, la Bioplastie des fesses est sans doute l’intervention la plus sollicitée depuis qu’elle a offert des résultats époustouflants au Brésil où elle est particulièrement affectionnée.