Quelle différence entre la gastrectomie totale et la gastrectomie partielle ?

L’estomac est situé dans l’abdomen. Il est constitué de 2 parties. Une partie supérieure reliée à l’œsophage par le cardia et une partie inférieure rattachée au duodénum par le pylore. De nombreuses artères et veines permettent la vascularisation de l’estomac.

Chacune de ses interventions diffère de la gastrectomie longitudinale ou sleeve gastrectomie aussi bien par la technique opératoire, que par l’indication. Car bien qu’étant une gastrectomie partielle, la sleeve a pour indication le traitement de l’obésité, ce qui n’est pas le cas des autres gastrectomies.

Qu’est-ce qu’une gastrectomie totale ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une intervention qui consiste à procéder à l’ablation totale de l’estomac. Ce qui signifie qu’aussi bien le cardia que le pylore sont retirés. A ceci, s’ajoute une ablation totale des tissus cellulo-graisseuses qui contiennent les lymphatiques.

L’intervention est réalisée par abord abdominal, ce qui permet alors de relier l’œsophage à la partie proximale de l’intestin grêle, ce qu’on appelle l’anastomose œsojéjunale sur anse en Y.

A l’aide de pinces mécaniques, le praticien procèdera à la couture de l’œsophage à l’intestin grêle, puis effectuer des sutures pour le renforcement. Pour retirer totalement les cellules cancéreuses, on peut procéder à une splénectomie dans le même temps opératoires.

Quelles sont les maladies nécessitant une gastrectomie totale ?

Une gastrectomie totale est nécessaire lorsque sur le versant gastrique se manifeste un cancer du cardia. On peut aussi la pratiquer pour le traitement des cancers gastriques se manifestant sur la partie supérieure de l’estomac ou dans le cas du traitement des « linites gastriques ».

En quoi consiste une gastrectomie partielle ?

Chirurgie réalisée par laparotomie, la gastrectomie partielle consiste à procéder à une ablation distale de l’estomac. Une section distale est réalisée sur le duodénum, notamment après le pylore ; et une section proximale qui permet de laisser en place un moignon gastrique dont l’importance varie en fonction des cas. A ceci s’ajoute une ablation totale des tissus des cellules graisseuses qui contiennent les lymphatiques.

Après le retrait de la partie distale de l’estomac, le chirurgien relie la partie restante de l’estomac à l’intestin grêle afin de rétablir la continuité du tube digestif. A l’aide d’une pince mécanique, il coud le moignon gastrique et l’intestin grêle, puis réalise si possible des points de suture pour le renforcement.

Quand faut-il faire une gastrectomie partielle ?

Les principales maladies gastriques qui nécessitent une ablation partielle de l’estomac sont pour l’essentiel : les cancers de l’estomac distaux, les tumeurs stromales ou tumeurs endocrines, la chirurgie de l’ulcère gastrique lorsqu’on est face à une perforation ou un ulcère hémorragique.

 

TCE TUNISIE

chirurgie esthetique Tunisie prix pas cher