MonaLisa Touch pour traiter la sécheresse vaginale

MonaLisa-Touch

L’œstrogène, produit par les ovaires, est une hormone féminine qui maintient la peau élastique, humide et souple de la vulve et du vagin. Après la ménopause ou une hystérectomie, les taux d’œstrogènes diminuent et la peau vaginale interne devient souvent fine, sèche et fragile, entraînant une sécheresse vaginale.

Les niveaux d’œstrogène diminuent également pendant la période post-partum (pendant l’allaitement). Ce trouble vaginal à faible taux d’œstrogènes est appelé atrophie vaginale.

Dans le passé, la reconstitution de l’humidité vaginale devait être accomplie avec des lubrifiants topiques qui étaient salissants et pour de nombreuses femmes, embarrassants à acheter et à utiliser.

Heureusement pour les femmes souffrant de la sécheresse vaginale inconfortable aujourd’hui, le traitement au laser MonaLisa Touch peut aider à éliminer et à atténuer l’inconfort et la gêne associés à la sécheresse vaginale, et aider les femmes à retrouver leur confort et à profiter à nouveau de l’intimité sexuelle.

Indication de MonaLisa Touch

MonaLisa Touch est un traitement non chirurgical de l’atrophie vaginale. Il neutralise les effets de l’atrophie vaginale avec un simple traitement de 5 minutes qui délivre une quantité précise de chaleur qui stimule la régénération du tissu vaginal, favorise la prolifération des cellules et la restauration de la force de la paroi vaginale et de l’apport sanguin.

La procédure MonaLisa Touch offre des avantages significatifs car elle aborde les problèmes qui provoquent une atrophie vaginale plutôt que de simplement travailler sur les symptômes.

Utilisant un laser fractionné pour aider à déclencher la production de collagène, tout en déclenchant simultanément le processus de régénération des tissus vaginaux, le MonaLisa Touch est une procédure indolore qui offre des résultats qui traitent et résolvent vraiment les problèmes causés par la production réduite d’œstrogènes et l’atrophie vaginale.

Comment déroule l’intervention de MonaLisa Touch ?

La procédure dure en moyenne 5 minutes et l’anesthésie n’est pas nécessaire.

Une petite baguette métallique un peu comme une baguette à ultrasons est insérée dans le vagin (au même endroit où un tampon serait inséré) et tournée dans un mouvement dans le sens horaire et antihoraire ciblant le tissu vaginal.Une douce énergie laser est délivrée aux tissus de la paroi vaginale afin de stimuler une réponse de guérison dans le canal vaginal.

laser-vaginal-MonaLisa-Touch
Laser vaginal MonaLisa-Touch

Le traitement MonaLisa Touch fonctionne en délivrant de l’énergie laser et en agissant doucement sur les tissus du vagin. Le laser stimule la production de collagène, améliore la fonctionnalité de la zone traitée et rétablit le bon équilibre trophique.

Le laser MonaLisa Touch favorise la fabrication de glycogène qui alimente les lactobacilles présents dans la flore vaginale, ce qui contribue à l’acidification du pH vaginal. Toutes ces actions permettent d’améliorer la lubrification vaginale.

Comment se présentent les suites opératoires ?

Le traitement au laser est indolore, et peu invasif. Certaines patientes signalent un léger inconfort lors de l’insertion de la pointe du laser lors de la première intervention en cas de sécheresse ou d’atrophie vaginale.

La plupart des femmes ressentent une douleur ou un inconfort général après la procédure, mais sont capables de bouger d’elles-mêmes immédiatement après l’intervention. Elles peuvent reprendre leurs activités normales dans les deux jours qui suivent l’intervention, mais elles devraient éviter toute activité sexuelle pendant cinq à sept jours.

Comment se présentent les résultats ?

MonaLisa Touch fournit des résultats durables. Les résultats se confirme un mois après l’intervention et continuent de s’améliorer en cours de traitement. Les résultats obtenus durent entre 9 à 16 mois selon les femmes.

Les résultats se caractérisent par la remise en état de la muqueuse vaginale pré-ménopausal, comme après un traitement aux œstrogènes. La muqueuse vaginale retrouve son épaisseur, sa fermeté et un PH normal, contribuant ainsi au maintien de la barrière protectrice naturelle, tout en réduisant les risques d’infections.

Il est recommandé d’avoir un traitement de 3 séances par an afin maintenir le soulagement des symptômes de la sécheresse vaginale. Après la troisième séance, l’indice de satisfaction varie entre 84% et 90%.

TCE TUNISIE

chirurgie esthetique Tunisie prix pas cher