injection-prp-visage-tunisie

Mésolift et PRP Visage Tunisie

Le mésolift est une technique de médecine esthétique ; une mésothérapie pour revitaliser la peau et la raffermir.

Pour traiter la peau et en particulier celle du visage, il faut en connaître sa structure qui est formée de 2 couches : l’épiderme et le derme.

L’épiderme est une couche très fine, plus ou moins pigmentée par les mélanocytes et dont le rôle est de protéger la couche plus profonde, il est soumis aux agressions externes et avec le temps, accumule les traces du vieillissement.

Le derme contient les fibres de collagène et d’élastine, ces fameuses fibres qu’il faut stimuler à partir d’un certain âge pour éviter l’affaissement de ce tissu et la formation de rides. Le derme constitue également le réservoir d’eau de la peau sous forme d’acide hyaluronique.

Pourquoi avoir choisi cette technique de mésolift  en particulier ?

Si la technique de mésolift était pratiquée en Chine, en Inde et en Egypte depuis plus de cinq millénaires, elle devait forcément apporter une amélioration cutanée et peu d’inconvénients collatéraux, sinon elle n’aurait pas survécu au temps. Autre avantage, les produits injectés sont dits naturels.

Le mésolift consiste à injecter dans le derme de très petites quantités de produits (essentiellement naturels) le long des rides ou en « nappage » sur le visage. On peut pratiquer ces injections à la main avec de très fines aiguilles ou avec un pistolet en mode rafale.

mesolift-visage-tunisie

Le mésolift revitalisant utilise un mélange nutritif composé d’oligo-éléments, de vitamines, de minéraux, de produits qui stimulent la microcirculation, l’oxygénation et la fabrication du collagène. Le but est de redonner aux peaux sèches, fatiguées, abimées par le soleil ou le tabac, un éclat, une revitalisation, et sans aucun doute un effet rajeunissant et tonifiant !

Il existe également le mésolift comblant qui permet de redonner du volume aux joues ; on parle d’effet «repulpant», il permet également une réhydratation en profondeur.

Pourquoi ? Parce que l’on injecte dans le derme de l’acide hyaluronique non réticulé. Cet acide est présent naturellement dans la majorité des tissus humains et animaux, il est facilement dégradé par les enzymes de l’organisme.

En médecine esthétique, on l’obtient à partir de souches bactériennes non pathogènes pour l’homme. Le côté naturel qui nous intéresse, nous les femmes, peut-être discuté, mais nous devons admettre que cette façon de l’obtenir présente l’avantage d’être exempte de risques d’allergies ; argument convainquant.

L’effet optimal du mésolift comblant est généralement obtenu après 3 à 4 séances.

Dès que l’on parle de mésothérapie et d’injections, il faut obligatoirement se rendre dans un cabinet médical, car seul un médecin peut pratiquer cette technique étant donné qu’il s’agit d’injections cutanées et de plus les produits injectés doivent être très contrôlés.

Une méthode récente, qui semble très prometteuse et qui se rapporte encore aux injections, consiste à injecter dans les rides des extraits plaquettaires concentrés : le PRP (plasma riche en plaquettes).

Les plaquettes riches en plasma sont des composés du sang dont les vertus cicatrisantes ont été mises en évidence il y a une dizaine d’années (chirurgie buccale, cicatrisation des grands brûlés…) et utilisées depuis 4 ans pour les soins du visage.

La méthode consiste à prélever du sang chez le patient, à le centrifuger et en recueillir les plaquettes qui sont ensuite injectées dans les parties du visage à traiter.

Les plaquettes produisent une hormone appelée facteur de croissance qui régit la multiplication cellulaire ce qui a pour conséquence la fabrication de tissu vivant qui va avoir un effet revitalisant sur la peau vieillissante.

Avantage considérable : le concentré de plaquettes injecté est 100% biocompatible, il n’y a pas de phénomène de rejet. On observe un comblement et une revitalisation physiologique de la peau après 2 séances à 3 mois d’intervalle puis une séance par an.

Malgré une petite réaction inflammatoire observée pendant quelques jours, serait-ce la méthode d’avenir pour retrouver une peau de bébé !