L’abdominoplastie empêche-t-elle une grossesse future ?

Si une grossesse peut être une occasion de célébration en famille, avec des amis, elle ne passe pas sans laisser des changements physiques chez la bienheureuse mère. Ainsi au bonheur partagé lors de l’accouchement, se substitue un air gris de constater le relâchement de son ventre. Cette fois, la maman seule doit faire face. Subir le regard des autres que parfois elle imagine simplement posé sur ce tablier abdominal qu’elle porte.

L’abdominoplastie lui apparaît alors comme la lune que suivaient les Rois Mages, mais pâlit aussitôt qu’elle se demande si après cette chirurgie de la paroi abdominale elle devrait encore envisager ou non une grossesse.

Qu’est-ce que l’abdominoplastie ?

Pour ceux qui en entendent seulement parler à travers les médias ou par le truchement des personnes ayant subi cette opération, il s’agit d’une intervention de la chirurgie esthétique de la silhouette qui permet de supprimer les excédents de peau et de graisse qui se manifestent sur le ventre en raison d’une prise de poids importante ou à la suite d’un ou de plusieurs accouchements. L’objectif est alors de retirer l’excès de graisse, de retendre la peau du ventre, et aussi de réparer la distension de la paroi abdominale.

Pour dire les choses simplement, la plastie abdominale restaure la paroi abdominale ; elle permet d’avoir un ventre en tablettes de chocolat.

Abdominoplastie après grossesse

Déjà, il faut souligner qu’il serait plus intéressant pour les femmes de s’assurer d’avoir mis un terme aux accouchements pour envisager une chirurgie de la paroi abdominale.

Mais, pour celles qui même après une grossesse ne supporterait pas d’avoir un ventre affaissé et qui souhaiterait alors s’en débarrasser le plus rapidement possible, il est conseillé de patienter entre 6 mois et 1 an après l’accouchement pour envisager cette chirurgie. C’est le temps nécessaire pour que les tissus se rétablissent.

Certes, il est toujours possible de se faire corriger les séquelles de l’accouchement directement après la venue au monde de son enfant, seulement le résultat esthétique de l’abdominoplastie risque d’être un peu dégradé.

Parmi les conséquences d’une chirurgie du ventre post-grossesse immédiate ont peut évoquer le risque d’augmentation du volume du ventre, une prédisposition à l’accumulation de graisse superficielle et profonde, une distension des muscles grands droits, etc. C’est pourquoi on conseille de laisser passer du temps entre la grossesse et l’abdominoplastie.

Grossesse après abdominoplastie

En clair, l’abdominoplastie n’empêche pas une grossesse. Mais la patiente devrait simplement se demander si elle va passer son temps à se faire opérer après chaque grossesse, si elle dispose d’assez d’argent pour assumer le tarif de l’abdominoplastie toutes les fois… Sinon physiologiquement l’abdominoplastie n’est pas un obstacle à la grossesse.

TCE TUNISIE

chirurgie esthetique Tunisie prix pas cher