greffe-ifa

Greffe de cheveux; la technique FUE automatisée IFA

Pour répondre à de toutes nouvelles attentes en matière de greffe de cheveux, la médecine esthétique s’est dotée d’une nouvelle technique extrêmement efficace qui a su convaincre des millions d’adeptes à travers le monde !

IFA : Implantation Folliculaire Automatisée

  • Greffe médicale ( jusqu’à 3000 cheveux) sans cicatrice , sans suture.
  • Indolore après une anesthésie locale ( pas plus traumatisant qu’un piercing, réalisé par des intervenants étrangers au corps médical).
  • La taille des mini micro – greffons est de 0,8 mm ou 1mm, d’autres techniques sont à 2 mm et laissent obligatoirement une surface cicatricielle en code barre aussi peu esthétique, sinon plus que la bandelette !
  • Avec la technologie IFA ( Implantation Folliculaire Automatisée), aucune trace visible de l’intervention après 10 jours , même votre coiffeur avec une loupe ne verra rien !

C’est une véritable révolution en matière de greffe de cheveux, car les résultats obtenus sont véritablement parfaits, tout risque de transection est éliminé, ainsi que tout risque de douleur et de cicatrice.

Comment ça marche ?

 

Tout comme la technique traditionnelle, la FUE automatisée IFA ( Implantation Folliculaire Automatisée) se compose de deux phases : la phase de prélèvement et la phase de ré implantation.

  1. La phase de prélèvement
    C’est à l’aide d’une pièce à main munie d’un micro moteur rotatif que le médecin va prélever les greffons sur la zone donneuse du patient. Le micro moteur rotatif va tourner à une vitesse qui sera préalablement définie par plusieurs critères, concernant la qualité du cuir chevelu.Il existe quatre taille de diamètre qu’il est possible d’utiliser pour le punch : 0.8mm, 1mm et dans certains cas très spéciaux 1.25mm et 1.40mm.Une fois prélevés, la pièce à main va stocker les greffons aspirés dans un compartiment réservoir. Ils seront ensuite sortis à intervalle régulier pour être placés alignés sur des compresses stériles, imprégnées de sérum physiologique.
  2. La phase de ré implantation
    A l’aide de la commande électro-pneumatique de l’appareil et la pièce à main de ré implantation, chaque greffon – préalablement prélevé et disposé sur une compresse -, va être saisi par aspiration.Une fois saisi, chaque greffon va être réimplanté dans chaque incision grâce à une poussée du piston de la pièce à main de ré implantation.

Quels sont les caractéristiques et les avantages de la technique FUE automatisée IFA

On ne dénombre pas moins de trois caractéristiques principales : aucune trans-section, la qualité et la quantité des greffons prélevés et, la rapidité de la technique.

Effectivement, cette technique garantie 100% de greffons viables. Ceux-ci posséderont une qualité de renouvèlement optimale et, permettront une repousse parfaite et durable des cheveux.

C’est l’extraction au punch rotatif qui garantie un pourcentage si élevé, en effet celui-ci trouve rapidement l’angle parfait à prendre pour extraire le cheveu sans risque de trans-section.

Pourquoi choisir IFA ?

S’il faut privilégier la technique FUE automatisée IFA à la technique FUE traditionnelle et à la technique des bandelettes, c’est parce qu’elle offre bien plus d’avantages que chacune de ces deux techniques.

En effet, cette technique est garantie indolore ; le confort du patient est assuré par des méthodes d’extractions et d’implantations non douloureuses, mais aussi par une opération qui est relativement courte : environ 2h pour traiter toute la zone souhaitée/

De plus, cette technique, contrairement à celle des bandelettes, permet au patient de retrouver une activité normale directement après l’intervention, car elle ne laisse ni trace, ni cicatrice !

Quels sont les résultats ?

Les résultats de cette technique surpassent de loin ceux qu’il est possible d’obtenir avec les deux autres techniques. En effet, les problèmes de calvitie, qu’elle soit débutante ou moyenne, laissent place à une chevelure qui au fil du temps redevient abondante !

Le patient pourra observer les résultats au fur et à mesure du temps, à raison d’un cm environ de repousse par mois.

Face à une demande accrue d’implants et de greffe de cheveux, la chirurgie comme la médecine esthétique, développent depuis quelques années de nouvelles techniques extrêmement efficaces pour répondre aux attentes de tous.

Majoritairement utilisée pour contrer la calvitie chez les hommes, de plus en plus de femme y ont également recours pour contrer des problèmes de manque de cheveux.

On dénombre aujourd’hui pas moins de trois techniques particulièrement efficaces : la technique des « bandelettes », la technique FUE traditionnelle, la technique FUE automatisée IFA ( Implantation Folliculaire Automatisée), chacune d’entre elle présentant divers avantages et inconvénients.

La technique de la bandelette

La greffe de cheveux par bandelette est effectuée par un chirurgien spécialisé. Celui-ci va prélever une bandelette de cheveux d’environ 18 cm de long, pour 1cm de large, au dessus de la nuque.

En moyenne, le chirurgien va devoir découper 3 bandelettes de cheveux pour effectuer la greffe. Les cicatrices de ce prélèvement sont presque invisibles puisqu’elles sont très fines et cachées par les cheveux restants aux alentours.

Après le prélèvement de la bandelette, le chirurgien va extraire des micros greffons composés d’un à 3 cheveux, qui vont être greffés sur le cuir chevelu, avec le bulbe qui aura été conservé. Le bulbe du cheveu va être inséré par des micros fentes réalisées par le chirurgien.

Le spécialiste va insérer les cheveux dans le même sens que celui où il a été prélevé, pour que l’ensemble reste harmonieux et invisible à l’œil nu. La greffe des cheveux est un travail très méticuleux qui va prendre environ 2h au chirurgien, pour obtenir un résultat optimal.

Les avantages et les inconvénients d’une telle technique

Au niveau des avantages de la technique des « bandelettes » on peut citer sans l’ombre d’un doute les résultats obtenus. En effet, cette technique est efficace à 100% car il n’y a aucun risque de trans-sections (destruction partielle ou totale du bulbe du cheveu, entraînant son incapacité à se renouveler). Ce qui garantit donc une efficacité totale de la méthode et, une repousse complète des cheveux.

Mais malheureusement cette technique présente plus d’inconvénients que d’avantages. En effet, cette technique est premièrement très chère et, deuxièmement très contraignante : l’opération est relativement longue, douloureuse. Et elle laisse des séquelles au patient : des cicatrices, des croutes…

Et pour finir, la technique des bandelettes nécessite une intervention chirurgicale, à l’ère ou la médecine esthétique prévaut.

Les résultats obtenus ?

Les résultats obtenus seront optimaux et répondront parfaitement aux attentes du patient. Les séquelles que pourra entraîner l’opération, comme les croûtes, disparaîtront au bout de quelques semaines.