traitement-vieillissement-sourcil

Comment corriger le vieillissement des sourcils ?

Le temps agit sur l’ensemble du corps, y compris sur des parties les plus insoupçonnables comme le sourcil.

Le vieillissement du sourcil se manifeste le plus souvent par un abaissement du sourcil auquel s’associe une chute des paupières, par la perte du galbe du sourcil et enfin, par une diminution des poils du sourcil. Plusieurs techniques résultant de la chirurgie ou de la médecine esthétique permettent de corriger le vieillissement des sourcils.

Si la correction du vieillissement des sourcils est réalisée le plus souvent lors d’une blépharoplastie, il s’agit d’une intervention pouvant être pratiquée isolément selon la technique employée.

La correction de la perte du galbe du sourcil

Pour corriger le regard creux qui résulte de la perte du galbe du sourcil, on a le choix entre l’injection d’acide hyaluronique et le lipofilling des sourcils.

  • Comblement du sourcil par acide hyaluronique

C’est une intervention simple. Elle ne dure qu’un quart d’heure. Aucune anesthésie n’est nécessaire puisque l’anesthésiant se trouve déjà dans l’acide hyaluronique. Néanmoins, il sera utilisé une crème anesthésiante. L’injection est réalisée à l’aide de micros-canules atraumatisantes.

  • Comblement des sourcils par lipofilling

Contrairement à l’injection d’acide hyaluronique, le comblement des sourcils par transfert de graisse est une intervention de chirurgie esthétique. Elle consiste à prélever de la graisse (liposuccion) qui sera injectée ensuite pour combler le sourcil. Le résultat est définitif au contraire de l’acide hyaluronique qui est résorbable.

Correction de l’abaissement du sourcil

Lorsque le sourcil est bas, il en résulte un regard sombre, un regard ténébreux. De même, on peut avoir un regard hébété si le sourcil est très haut. L’expression du regard dépend aussi du positionnement du sourcil.

Chez la femme, on remarquera que le sourcil est généralement positionné plus haut, surplombant le bord osseux de l’orbite. Or chez l’homme, c’est en rebord du regard orbitaire que sera positionné le sourcil idéal. Le vieillissement est la principale cause de l’abaissement du sourcil.

Plusieurs facteurs sont ici en cause, notamment le relâchement cutané, la fonte de graisse localisée sous le sourcil, le relâchement des muscles abaisseurs (muscles orbicularis oculi et muscle depressor supercilli).

Comment corriger l’abaissement du sourcil ?

  • Rehaussement du sourcil par botox

L’injection de botox a pour but de relâcher les muscles abaisseurs du sourcil, ceci pour que les muscles élévateurs puissent jouer leur rôle, à savoir remonter le sourcil.

  • Rehaussement du sourcil par lifting temporal ou lifting frontal

La différence entre le lifting temporal et le lifting frontal c’est que la première technique aide essentiellement à remonter la queue du sourcil, tandis que la seconde remonte le sourcil totalement.

A ces interventions esthétiques du sourcil peut s’ajouter la greffe du sourcil pour corriger la perte de la densité pileuse qui émane le plus souvent des épilations répétitives. La technique est similaire à celle de la greffe de cheveux.