grades ptose mammaire

Pourquoi cette différence entre ptose légère, modérée ou sévère ?

On parle de ptose mammaire pour désigner la chute des seins, c’est-à-dire lorsque l’aréole est très basse et que la glande descend jusqu’au niveau du sillon sous-mammaire. Le relâchement des seins peut avoir diverses causes dont la première, veut que fatalement, les seins avec l’âge finissent par s’affaisser.

La cause de la ptose des seins peut être aussi une grossesse avec ou sans allaitement. Enfin, une perte importante de poids peut entraîner le relâchement des seins. En fonction de l’importance du relâchement de la poitrine, on distinguera plusieurs types de ptose mammaire, dont l’importance de la classification est qu’elle permet leur prise en charge.

Les types de ptose mammaire

La classification de la ptose mammaire se fait en grade, dont on en distingue 3 selon la classification de Regnault.

En 1976, se basant sur la position du mamelon et du sillon sous-mammaire, et d’un plan tangent qui passe au point le plus déclive du sein quand la femme est debout, il présente trois degrés de ptose mammaire.

Au grade 1, il parlera de ptose mineure ou de ptose légère. C’est que le mamelon est encore situé au niveau du sillon sous-mammaire et que le sein s’affaisse sous le sillon sous-mammaire.

Mais, une fois que le mamelon descendra sous le sillon sous-mammaire, et qu’il demeurera néanmoins au-dessus du plan tangent imaginaire qui passe par le point le plus déclive du sein, on parlera de ptose modérée qui désigne le grade 2.

Au grade 3, le mamelon est tout autant au-dessous du sillon sous-mammaire qu’au-dessous du plan tangent. C’est ce qu’on appelle la ptose majeure ou ptose sévère.

A ces trois grades de ptose mammaire, on ajoutera la ptose glandulaire lorsque la glande mammaire est au-dessous du sillon sous-mammaire et le mamelon au-dessus. Il faudra y associer aussi, la pseudoptose lorsqu’en-dessous du sillon sous-mammaire on remarque hypoplasique tandis que le mamelon se situe au-dessus du sillon.

Correction de la ptose mammaire

Comment remonter la poitrine lorsqu’elle s’est affaissée ? La chirurgie esthétique propose comme solution un lifting mammaire qu’on appellera aussi mastopexie ou cure de la ptose mammaire.

Quel que soit le nom qu’on lui donne, la chirurgie de correction de la ptose mammaire tiendra préalablement compte du degré et du grade de la ptose pour s’envisager.

En effet, la localisation de la cicatrice du lifting mammaire dépendra de l’importance du relâchement des seins. Une ptose de grade 2 impliquera par exemple une cicatrice péri-aréolaire, tandis qu’au grade 3, à cette cicatrice s’associera une cicatrice verticale. C’est pourquoi il est donc important de faire évaluer le degré de l’affaissement mammaire.