Le blanchiment de pénis et du vagin prend de l’ampleur

C’est une pratique devenue courante en Thaïlande. Certains chirurgiens utilisent les réseaux sociaux pour vendre le blanchiment de pénis et de la vulve. Un marché qui curieusement trouve de nombreux clients. Malgré les récriminations d’autres médecins et du gouvernement thaïlandais, cette opération esthétique semble attirer de nombreuses personnes. Mais en quoi consiste donc le blanchiment de pénis ? Pourquoi se faire blanchir le pénis ou le vagin ?

Quand Lelux Hospital propose de blanchir le pénis sur Facebook

C’est cet hôpital thaïlandais qui est à l’origine de la vidéo ayant fait du blanchiment pénien une intervention quasiment virale. Dans ladite vidéo, on peut voir un homme ayant les jambes écartées, entrain de bénéficier d’une séance de blanchiment de son organe sexuel.

Dès lors, l’hôpital ne désemplit plus des patients, voulant comme l’autre, profiter de cette nouvelle opération de la chirurgie intime masculine qui vient décoiffer la chirurgie d’allongement du pénis. Au moins une centaine de personnes sont reçues mensuellement dans le cadre de cette opération d’esthétisation du phallus.

Pourquoi se faire blanchir le pénis ?

A cette question, plusieurs réponses peuvent être apportées pour justifier l’acte. D’abord, un argument culturel, fondé en Thaïlande sur une hiérarchisation de la société en classe par rapport à la couleur de peau.

Plus on a la peau blanche, plus on est respecté parce que cela donne l’impression d’avoir une vie d’aisance. Tandis qu’une peau foncée renverrait immédiatement à une vie paysanne. Contrairement à Marx, ce ne serait pas l’avoir, mais l’être, la couleur de peau précisément qui distinguerait bourgeoisie et prolétariat.

Ensuite, il y a ce désir de plaire à l’autre, au partenaire. D’ailleurs, il se trouve que les personnes les plus attirées par cette intervention de la chirurgie esthétique soient des gays ou bien des travestis. Pour eux, la beauté du corps passerait aussi par une certaine hygiène et une certaine esthétique de son intimité.

Le blanchiment du pénis, une intervention risquée ?

Malgré l’engouement de certains, les autorités thaïlandaises, y compris des médecins ont cherché à mettre en garde contre une pratique jugée dangereuse. Le ministère en charge de la santé de ce pays a tenu à rappeler les effets secondaires du blanchiment du pénis, parmi lesquelles : les cas de douleurs, d’inflammations, de cicatrices et probablement des effets secondaires sur la fécondité masculine.

On ne devrait donc pas s’étonner que dans les années à venir, des personnes ayant eu recours à cette intervention, passent par la biopsie testiculaire pour la procréation. Le blanchiment du pénis est réalisé au laser, et ses conséquences à long terme sont méconnues.

TCE TUNISIE

chirurgie esthetique Tunisie prix pas cher