prognathisme

Qu’est-ce que le Prognathisme et comment le traiter ?

Le Prognathisme fait référence à une anomalie structurelle faciale qui provoque une saillie marquée de la mâchoire supérieure ou inférieure. Le prognathisme maxillaire est plus courant et pas toujours aussi perceptible que le prognathisme mandibulaire, plus communément appelé sous-occlusion. Dans ce cas dit de prognathisme mandibulaire les dents de la mâchoire inférieure viennent recouvrir les dents supérieures d’une manière qui affecte négativement la respiration, l’apparence, la parole et la mastication.

Chez les enfants, un prognathisme modéré à sévère peut entraîner des problèmes d’élocution à long terme, tels que l’incapacité à prononcer correctement certains mots. Lorsque des dents permanentes émergent, le prognathisme peut les faire pousser à un angle incorrect. Dans la majorité des cas de prognathisme, une intervention orthodontique est nécessaire pour corriger tout problème associé aux dents tordues ou inclinées.

Quelles sont les causes du Prognathisme ?

Le Prognathisme affecte des individus de tous âges et il a été démontré qu’il est causé par une variété de facteurs. Ceux-ci inclus :

  • Facteurs héréditaires, tels que des antécédents familiaux de mâchoires saillantes ou anormales
  • Une maladie ou un trouble génétique, comme le syndrome de Crouzon ou le syndrome de Down
  • Troubles de l’hormone de croissance qui provoquent une croissance excessive de la mâchoire.

Lors d’une consultation d’évaluation, le chirurgien buccal et maxillo-facial évaluera le type de prognathisme et le niveau de protrusion du patient. Tous les symptômes liés à au prognathisme, tels que des difficultés à respirer, à parler ou à manger, seront notés. De plus, il sera demandé au patient d’identifier tout autre symptôme pouvant être associé au prognathisme, car une mâchoire saillante peut provoquer d’autres problèmes médicaux plus complexes. Les antécédents familiaux peuvent également être discutés afin de déterminer pourquoi et approximativement quand le prognathisme s’est développé, ainsi que la façon dont la mâchoire devrait être modifié.

En plus de l’évaluation initiale, le chirurgien peut prescrire une variété de tests de diagnostic afin de déterminer plus précisément la gravité de la protrusion. Un ou plusieurs de ces tests peuvent être nécessaires :

  • Radiographie aux rayons X de l’ensemble du crâne
  • Radiographies dentaires panoramiques
  • Empreintes de la bouche pour construire un moule
prognathisme-retrognathisme-mandibulaire
Prognathisme & retrognathisme mandibulaire

Comment traiter le Prognathisme?

Dans la plupart des cas de prognathisme, une combinaison de chirurgie maxillo-faciale et de traitement orthodontique est utilisée pour corriger la mal occlusion ou le mauvais alignement des mâchoires. Selon le type et la gravité de l’affection, l’intervention nécessite une modification chirurgicale d’une ou des deux mâchoires. Le patient est placé sous anesthésie générale tandis que l’oxygène est administré par un tube nasal de manière à permettre au chirurgien d’accéder sans obstruction à la bouche.

Bien que de nombreux patients craignent des cicatrices après cette chirurgie réparatrice, l’intervention ne nécessite généralement aucune incision visible dans la peau. Au lieu d’approcher la mâchoire de l’extérieur, le chirurgien fait des coupes aux gencives pour exposer la mâchoire. L’os est ensuite coupé et déplacé selon les besoins pour corriger la saillie anormale.

Souvent, les mâchoires ne sont pas liées l’une à l’autre. Les mâchoires sont maintenues ensemble avec de petites plaques et vis qui facilite l’articulation permanente des os de la mâchoire et une morsure appropriée.

La chirurgie de correction du prognathisme aide à restaurer au visage et au dents une apparence plus naturelle et symétrique.

resultat-chirurgie-prognathisme
Résultat chirurgie prognathisme