ptose mammaire

La Ptose mammaire et l’augmentation mammaire

Les ptoses mammaires désignent la chute des seins, et se traduisent par un affaissement de la glande mammaire, accompagné d’une distension exagérée de la peau.

Le sein est donc déshabité dans sa partie supérieure, et la poitrine se trouve trop basse. Le pôle inférieur du sein se situe donc plus bas que le sillon sous mammaire. Et c’est cette distance qui mesure le degré plus ou moins important des implants mammaire et l’augmentation mammaire.

Ce phénomène, considéré à notre époque comme inesthétique, varie selon les femmes. La plupart du temps, il s’agit d’un phénomène naturel, qui advient dès la puberté, ou qui apparait progressivement.

Dans ce cas là, il est lié à l’apesanteur, car les ptoses mammaires dépendent principalement de la qualité de la peau et du volume des seins. L’allaitement ainsi que les variations de poids ont également tendance à l’augmenter. Mais la chirurgie esthétique des seins peut contrer ce phénomène naturel.

En effet, une intervention chirurgicale appelée mastopexie ou lifting des seins semble être de nos jours le seul remède efficace, et peut corriger la ptose mammaire en remettant l’aréole et le mamelon en bonne position, en remontant la glande mammaire, et en retirant la peau excédentaire, et cela afin d’obtenir deux seins harmonieux, joliment galbés et ascensionnés, dont l’aspect serait plus esthétique.

Dans le cas d’une hypotrophie mammaire où le volume des seins insuffisamment développé par rapport à la morphologie de la femme, qui donne aux seins ptosés une apparence vide, des prothèses mammaires sont posées pendant l’opération, ce qui permet de retendre la peau des seins, d’obtenir une certaine remontée de la poitrine et de combler l’insuffisance de volume, notamment dans la partie haute des seins.

Les chirurgiens préfèrent placer les prothèses mammaires en avant des muscles (position dite rétro-glandulaire) afin de remplir la loge réelle. L’opération se déroule sous anesthésie générale, et laisse des cicatrices inévitables.

La chirurgie esthétique dans le cas de ptose peut donc aide la patiente à retrouver une silhouette harmonieuse.