Peeling laser Tunisie

Le laser, abréviation de : »Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation » ou en français « amplification de la lumière par émission stimulée de radiations »  agit comme un peeling, par abrasion sélective et précise.

Son emploi nécessite un examen préliminaire pour évaluer l’intensité du laser à utiliser en fonction du type de peau. En effet, celle-ci est soumise à une source de chaleur par rayonnement ou impulsion électrique et l’endroit précis de l’épiderme ainsi chauffé est détruit.

L’utilisation du laser en dermatologie esthétique pour le le peeling thermique a montré son efficacité et présente des avantages certains dans le traitement des peaux claires et pas trop grasses pour effacer les cicatrices d’acné, atténuer les taches pigmentaires dues au vieillissement ou au soleil, faire disparaître les ridules autour de la bouche ou au niveau de la « patte d’oie » et améliorer d’une façon générale la texture de la peau.

Différents types de laser sont utilisés dans le traitement des rides, ils émettent dans des longueurs d’ondes différentes et doivent être employés en fonction des résultats souhaités.

  • Le laser CO2 et le laser Erbium (un peu plus superficiel que le précédent) sont des lasers qui travaillent par abrasion de l’épiderme et de la première couche du derme afin qu’elle se régénère. Ce type de laser qui agit profondément va entraîner une production de collagène et aura un effet tenseur sur la peau.Il existe des contre-indications importantes à l’utilisation de ce type de laser, il ne faut pas prévoir de séances pendant une grossesse et lors de prise de médicaments qui entraînent une réaction à la lumière comme des antidépresseurs ou des antibiotiques.La phase postopératoire est délicate et douloureuse, il faut compter plusieurs semaines pour la cicatrisation et 6 mois sans exposition au soleil. La stimulation de production du collagène est lente et les effets tenseurs sur la peau ne seront visibles qu’au bout de 2 à 3 mois. L’utilisation de ce genre d’appareil est exclusivement réservée aux médecins et le traitement se fait sous anesthésie. A noter encore que le coût d’un tel traitement est très élevé !
  • Le laser fractionné est moins agressif, seule une partie de la peau est traitée recevant des micro-impacts, car le faisceau du laser est fractionné – d’où son nom -. Le rayonnement agit sans altérer l’épiderme mais en profondeur. La chaleur provoque une inflammation qui stimule les fibroblastes donc la production de collagène (voir article : le vieillissement cutané). Le derme gagne en épaisseur et les rides s’estompent.
  • La lumière pulsée intense (IPL) ou lampe flash est une évolution récente de la technique du laser et l’on parle maintenant de photo rajeunissement. Cette technique consiste à émettre par impulsion et à fleur de peau des flashs puissants de longueurs d’ondes et de fréquences contrôlées. Ce traitement est concluant pour faire disparaître les taches pigmentaires, la couperose, les poils inesthétiques…autre avantage, la douleur est moindre et les effets secondaires moins importants qu’avec un laser traditionnel. Les prix sont également plus accessibles.

Devis Gratuit

Notons encore que si le laser est utilisé avec succès pour faire disparaître la couperose, certains angiomes (« tache lie de vin »), traces d’acné ou cicatrices, les lasers de nouvelle génération permettent d’effacer de façon optimale les tatouages devenus gênants, de traiter des patients à peau foncée ou mate et des endroits du corps où la peau est très fine comme le cou ou le décolleté.

Une recommandation est cependant de rigueur avant d’entreprendre la correction esthétique d’une tache apparue sur la peau, il faut s’assurer du diagnostic car une tache peut cacher un cancer et en la supprimant, la détection de la tumeur peut être retardée…

Si la première application du laser en 1965 était purement industrielle, son utilisation de nos jours en fait un instrument précieux au service de la médecine et de la beauté. Actuellement, nous avons donc à notre disposition une multitude de traitements dits anti-âge « pour réparer des ans l’irréparable outrage ».