Lipofilling des seins : Atouts et Limites

Quels sont les avantages du lipofilling des seins ?

Si on procède à une comparaison par rapport à la technique d’augmentation de la poitrine avec des prothèses, la technique de lipofilling mammaire ou l’opération d’injection de graisse, expose des nombreux avantages à savoir par exemple :

  • L’éloignement de tout risque d’allergie ou de rejet,
  • Moins d’effets secondaires après l’opération,
  • Moins de dangers conséquents de coque comme pour le cas des implants mammaires.

À ne pas oublier le coté psychologique aussi, puisque grâce au lipomodelage des seins, les patientes anxieuses se montrent plus à l’aise tout en sachant qu’elles ne portent aucun corps étranger au niveau de leur poitrine.

Est-il possible de réaliser cette intervention des seins en association avec d’autres opérations ?

La réponse est positive. Bien évidemment, beaucoup des chirurgiens plasticiens se tournent vers le lipofilling des seins pour une optimisation du résultat d’une augmentation mammaire par pose d’implant, sachant que la masse graisseuse injectée entre la peau et l’implant reflétera un aspect plus naturel à la poitrine.

L’existence des risques d’asymétrie ou d’irrégularités est possible après un lipofilling mammaire, alors pour aboutir à une bonne correction, il est nécessaire de faire des retouches. Ainsi, dans quelques cas, un deuxième lipomodelage s’impose, sous anesthésie locale ou générale, afin d’arriver au résultat adéquat, au moins six mois après la première intervention.

Quelles sont les conditions qui interdisent ce traitement ?

  • Le lipofilling mammaire ne convient pas aux femmes trop minces,puisqu’ on a besoin d’une quantité de graisse suffisante à retrancher quelque part de leurs corps.

S’il n’existe pas assez de stock dans une partie bien définie, le chirurgien serait incapable de réaliser l’intervention.

  • Si l’objectif est le gain de plusieurs bonnets, alors que la patiente est plate d’une manière naturelle, il est recommandé plutôt de se tourner vers la pose de prothèses mammaires. Et, s’il existe suffisamment de graisse à prélever alors la possibilité de procéder à un lipofilling s’annonce pour arriver au résultat attendu et visé.