Labiaplastie pour traiter l’hypertrophie des lèvres vaginales

labioplastie prix

Le terme labiaplastie fait référence à une intervention qui permet de réduire la longueur des petites lèvres. C’est la chirurgie de rajeunissement vaginal la plus couramment pratiquée et elle peut soulager les symptômes que les femmes ressentent en se tordant et en tirant sur les lèvres.

Les femmes optent pour la chirurgie pour diverses raisons, notamment la douleur causée par la torsion et le tiraillement des lèvres lorsqu’elles font du vélo ou pendant les rapports sexuels, les démangeaisons, l’irritation.

Indications : Le but de la labiaplastie

De nombreuses femmes sont nées avec des lèvres hypertrophiées et, une fois âgées, elles décident de faire un changement et d’améliorer l’apparence de leurs lèvres.

Il est possible d’avoir des lèvres hypertrophiées à cause des processus de vieillissement naturel et de l’accouchement. Après avoir eu recours à une labiaplastie, les patientes peuvent plus facilement être en intimité avec leur partenaire sexuel et profiter de la vie.

Pour certaines femmes, les grandes lèvres peuvent causer des problèmes d’hygiène, car le papier toilette peut coller à la zone. La labiaplastie pourrait être ce dont elles ont besoin pour résoudre ces problèmes. L’intervention peut être effectuée sur une ou les deux lèvres vaginales.

Le but de la labiaplastie est de réduire les petites lèvres afin qu’elles ne pendent pas sous les grandes lèvres pileuses. Une labiaplastie peut être réalisée pour réduire l’asymétrie lorsque l’une est plus longue que l’autre, ou, plus communément, pour réduire la longueur des deux lèvres afin que les lèvres ne se tordent plus, ne tirent plus ou ne tombent plus d’un maillot de bain.

La labiaplastie est très populaire à des fins esthétiques, mais elle peut également améliorer la fonctionnalité des lèvres. L’intervention permet de réduire la taille des grandes lèvres et de les rendre beaucoup plus symétriques.

Comment se déroule l’intervention de labioplastie ?

Une labiaplastie se fait soit sous une anesthésie générale, soit sous une anesthésie locale avec sédation. Il s’agit de raccourcir ou de remodeler les lèvres vaginales. Le tissu indésirable est coupé avec un scalpel ou un laser. Le bord libre peut être cousu avec des points fins et solubles.

L’ensemble de l’acte chirurgical prend environ 1 à 2 heures. L’intervention se fait en ambulatoire (pas d’hospitalisation).

La réduction des petites lèvres

Le chirurgien retire la couche superficielle de la muqueuse labiale tout en conservant la forme initiale des petites lèvres. Deux techniques sont possibles:

Nymphoplastie longitudinale

Quand la peau est répartie sur toute la longueur de la lèvre, le praticien incise de haut en bas, puis il utilise une technique de suture enfouie afin de rendre la cicatrice invisible. Cette technique permet de retirer une grande quantité de lèvre excédentaire.

Nymphoplastie triangulaire

Dès lors l’excès est cutané est visible sur une zone précise, le chirurgien enlève une partie de peau, soit au milieu de la petite lèvre, soit sur sa moitié postérieure. La cicatrice est cachée dans les plis entre la petite et la grande lèvre.

La réduction des grandes lèvres

  • Les grandes lèvres peuvent être trop épaisses
  • Soit par excès de graisse: on fait une petite liposuccion.
  • Soit par excès de peau: on retire l’excès cutané.

Comment se présentent les résultats de la labioplastie?

La labiaplastie se traduit généralement par des lèvres plus courtes qui ne pendent plus en dessous du niveau des grandes lèvres pileuses. La plupart des patientes qui ont présenté des symptômes de torsion et de tiraillement de leurs lèvres trouvent généralement un soulagement après la chirurgie. Selon plusieurs études, la chirurgie de labiaplastie est associée à un taux de satisfaction élevé de plus de 90%.

Quelles sont les suites opératoires de la labioplastie ?

La plupart des patientes observent un arrêt de travail au moins d’une semaine, au cours de laquelle elles peuvent réduire l’enflure et la douleur en se glaçant avec une compresse froide entre le sous-vêtement et un vêtement élastique, comme Spanx. La patiente peut également dormir surles fesses avec une taie d’oreiller pour réduire l’enflure.

Les patientes peuvent recommencer à porter des tampons ou à avoir des rapports sexuels après quatre à six semaines. La labiaplastie par coupe permet généralement une récupération plus rapide.

Alors que le gonflement le plus déformant disparait après 6 semaines, le gonflement résiduel peut mettre six mois pour disparaître.

Il est recommandé de :

  • Garder la zone propre et exempte d’infection ;
  • Porter des sous-vêtements amples et des vêtements pour éviter les frottements ;
  • Éviter les relations sexuelles pendant environ 6 semaines ;
  • Éviter l’activité physique pendant 6 à 12 semaines ;
  • Utiliser des serviettes hygiéniques au lieu de tampons pendant quelques semaines

TCE TUNISIE

chirurgie esthetique Tunisie prix pas cher