Qu’est-ce que la cautérisation du nez ?

La cautérisation nasale est une chirurgie du nez, mais pas au même titre qu’une chirurgie plastique du nez puisque l’intervention vise essentiellement à traiter l’épistaxis. Plus simplement, la cautérisation nasale vise à stopper le saignement du nez.

Dans son principe, l’intervention consiste à l’utilisation du courant électrique pour provoquer une obturation des vaisseaux sanguins présents dans le nez. Un moyen efficace de stopper les saignements de nez réguliers.

Indications de la cautérisation nasale

Les saignements de nez sont le plus souvent provoqués par des ruptures des vaisseaux sanguins présents dans les fosses nasales ou bien dans les sinus. Le sang peut alors s’écouler par les narines ou bien par la gorge si la localisation du saignement est postérieure aux fosses nasales.

Bien que les saignements soient généralement bénins, il existe pourtant des cas d’hémorragies nasales qui méritent d’être pris au sérieux. Il peut s’agir alors d’une tumeur des fosses nasales, d’une tumeur des sinus ou bien d’une maladie de Rendu-Osler.

L’écoulement du sang dans le cas de la maladie de Rendu-Osler est tellement impressionnant qu’il peut constituer un handicap pour le patient, en l’empêchant de vaquer à ses occupations.

Aussi, pour arrêter définitivement l’hémorragie nasale, une cautérisation peut être envisagée dans les cas de saignements réguliers, même s’ils résultent d’une prise d’anticoagulants.

Déroulement de la cautérisation nasale

Cette chirurgie du saignement du nez qui peut être réalisée même chez les enfants, se pratique sous anesthésie générale. Le courant électrique est alors passé dans la zone concernée par l’écoulement du sang à l’aide des aiguilles d’électrocautérisation. Le rôle de ces courants électriques c’est de brûler les tissus endommagés qui dès lors, s’épaississent puis se cicatrisent.

En rappel, la technique de cautérisation qui repose sur l’utilisation d’une source de chaleur pour détruire les cellules cancéreuses ou les tissus anormaux ou bien pour restaurer les vaisseaux sanguins endommagés, peut se faire à l’aide d’un courant électrique ou des produits chimiques.

La cautérisation du nez peut être considérée comme une chirurgie lourde dans la mesure où elle implique l’introduction par les narines, d’une caméra et de l’objet cautérisant. Toutefois, malgré qu’une possibilité de récidive du saignement demeure, les résultats de cette chirurgie sont assez positifs.

TCE TUNISIE

chirurgie esthetique Tunisie prix pas cher