Abdominoplastie après grossesses

Une importante fluctuation de poids peut entraîner l’affaissement de la peau autour de l’estomac, entraînant la formation d’un “tablier abdominal “.

Après une  grossesse, les couches musculaires de la paroi d’abdominale  peuvent s’amollir et la distance entre les muscles abdominaux individuels peut s’élargir et des hernies peuvent également apparaître. Ces problèmes peuvent être résolus en effectuant une abdominoplastie, également connu sous le nom de plastie abdominale ou lipectomie abdominale.

Examens préopératoires

Une consultation a lieu avec le chirurgien plasticien avant la chirurgie pour discuter du mode opératoire. Comme la plastie abdominale est réalisée sous anesthésie générale, des tests de laboratoire, un ECG, une radiographie  thoracique et une échographie abdominale doivent être effectués.

Plus d'informations

Opération chirurgicale

La chirurgie pour enlever l’excès de peau et de tissu adipeux prend généralement 1 à 2 heures sous anesthésie générale.

Si les muscles abdominaux sont relâchés, il est nécessaire de les resserrer en cousant ensemble les muscles de la paroi abdominale.

Pendant la reconstruction de la paroi abdominale, les muscles abdominaux  qui se sont écartés sont resserrés en les reliant ensemble avec des points de suture à leur périphérie.

Toute hernie trouvée à ce moment peut également être corrigée au cours de la même opération.

L’opération est réalisée en utilisant les dernières techniques chirurgicales: la plus petite incision possible est faite, qui est fermée avec des sutures chirurgicales sous la surface de la peau. La petite cicatrice laissée par l’opération est à peine visible.

Post-opératoire

Il est nécessaire de passer la nuit après la chirurgie dans l’établissement où l’opération a été effectuée.

Le patient est libre de retirer le pansement 24 à 48 heures après la chirurgie et de nettoyer soigneusement la zone opératoire.

Il est recommandé que les patients portent un bandage élastique au niveau de l’estomac après l’opération.

Le médecin effectuant l’opération décidera de la période de cicatrisation, du moment où le patient peut reprendre son activité sportive, de la durée et de la durée de la journée où le patient doit continuer à porter le bandage gastrique et de la douche autour de la zone opératoire.