Reconstruction mammaire en Tunisie

 Accueil / Interventions / Chirurgie seins / Reconstruction mammaire Tunisie
reconstruction seins tunisie

Plusieurs formes de cancer du sein nécessitent une ablation totale du sein (également appelé mastectomie). Cette étape est recommandée si tous les efforts n’ont pas réussi à stopper la progression de la tumeur.

La mastectomie est une expérience très difficile et douloureuse sur le plan physique et psychologique de la patiente, puisqu’elle est atteinte à sa féminité.

Heureusement, l’avancée des techniques de la chirurgie plastique comme la reconstruction mammaire après un cancer, permettent aux femmes d’avoir un nouveau sein identique à celui restant.

Une reconstruction mammaire peut être effectuée en même temps après la mastectomie (reconstruction immédiate) ou dans un second temps opératoire (reconstruction secondaire ou différée).

Selon les statistiques, les résultats sont plus satisfaisants pour les femmes qui ont mis en moyenne un an avant de faire une reconstruction du sein.

Techniques de reconstruction des seins

Il existe trois technique classiques de reconstruction du sein :

  1. La reconstruction par prothèse mammaire seule.

    Il s’agit d’implanter une prothèse pré-rempli de gel de silicone derrière le muscle grand pectoral. si la qualité de la peau et la morphologie du sein et du muscle pectoral le permettent, le chirurgien peut opter pour cette technique. Si la quantité de peau n’est pas suffisante, il peut faire une expansion de la peau.

  2. La reconstruction par prothèse mammaire et lambeau de Grand Dorsal :

    cette technique consiste à prélever le muscle grand dorsal (situé dans le dos) avec parfois une partie de la peau pour la déplacer dans zone de reconstruction mammaire. Cette intervention est efficace si la quantité de la peau au niveau de la poitrine est insuffisante ou si elle est trop fragilisée par les rayons de radiothérapie. L’intervention a pour objectif de donner un volume et un contour au sein.

  3. La reconstruction par un lambeau sans prothèse type Grand Droit de l’abdomen (TRAM) :

    l’intervention consiste à transférer l’excès de la peau et de la graisse qui existe au niveau du thorax vers la zone de reconstruction mammaire. Cette technique permet de reconstituer le volume et les contours du sein. Elle donne également une souplesse relativement naturelle puisqu’elle est constituée des propres tissus de la patiente.

Il est possible en chirurgie esthétique des seins, de reconstruire un sein en utilisant des tissus d'une autre partie du corps (lambeau) ; soit la peau de l'abdomen (lambeau de grand droit), soit la peau du dos (lambeau de grand dorsal).

Le lambeau de Grand Dorsal utilise la peau du dos et le muscle grand dorsal (dont la fonction n'est pas indispensable dans les mouvements de la vie courante).

Avantages de la construction mammaire

Il permet parfois de reconstruire le sein sans prothèse au prix d'une cicatrice camouflée par le soutien-gorge. Cette méthode est fiable et de pratique courante.

Inconvénients de l'intervention chirurgicale

Le plus souvent l'adjonction d'une prothèse sous le lambeau est nécessaire pour reconstruire un volume suffisant au sein. La peau du dos est de coloration parfois différente de celle du sein pouvant donner un aspect de " patch cutané ".

Le but de cette chirurgie est de permettre à nos patientes de s’habiller comme elles le désirent et de trouver en mieux leur identité corporelle.

Contrairement à la réduction et l’augmentation mammaire, la patiente doit être compréhensif et accepte le phénomène qu’il ne s’agit pas de son sein mais d’un autre qui est reconstruit grâce au savoir médical. En fait la sensibilité n’est pas la même qu’avant.

Les suites opératoires d’une reconstruction mammaire

Les douleurs peuvent être atténuées par des antalgiques prescrits par le médecin. Une période de convalescence de 10 à 15 jours est nécessaire. Elle doit porter un soutien de contention pour une période allant de 1 à 2 mois après l’opération. Le retour à la vie active et sportive peut être fait après 2 mois.

Anesthésie durant l'opération ?

Une anesthésie générale sera pratiquée et une durée de deux ou trois nuits sera nécessaire pour l’hospitalisation après vous portez un soutien gorge spéciale ou pansement pendant trois semaines. 

Pour les activités sportifs si vous en avez, vous pouvez les reprenez après environ 5 semaines. N’hésitez pas à nous contacter en remplissant notre DEVIS GRATUIT.