Greffe de cheveux DHI Tunisie : technique efficace de restauration capillaire

L’implantation directe de cheveux ou greffe cheveux DHI Tunisie (Direct Hair Implantation), est une technique d’implantation de cheveux différente de la FUE, de la bandelette et des implants de greffons avec la méthode de punchs.

Comment fonctionne la technique DHI de greffe de cheveux ?

Un test d’Alopécie de DHI est réalisé avant chaque procédure afin d’évaluer le degré et l’importance de la perte de cheveux, combiné à des examens de la peau des zones à implanter et donneuse.

Prix greffe cheveux DHI Tunisie

La technique DHI fonctionne de la manière suivante : Deux médecins travaillent sur chaque cas afin de prélever les follicules disponibles sur les côtés et à l’arrière de la tête, qui représentent la zone donneuse. Ils utilisent une sorte de stylo pour extraire les follicules après l’anesthésie de la zone donneuse par l'anesthésique local présent. Ils travaillent sur la couche supérieure de la peau appelée l'épiderme, ainsi seule une légère anesthésie est nécessaire.

Généralement ils prélevons trois unités folliculaires sur dix si nécessaire, de façon aléatoire sur l’ensemble de la zone donneuse pour ne pas affaiblir la zone spécifique. Les follicules de la zone donneuse sont résistants à la testostérone ; ceux-ci ne tomberont ni ne s’affaibliront jamais après leur implantation.

Ils plaçeront les follicules en utilisant un Implanteur DHI, qui est semblable à un stylo muni d’une très fine aiguille.

L’avantage de la technique de greffe de cheveux DHI est de ne pas couper la peau avec une lame ou un scalpel afin d’éviter toute cicatrice. Avec cet outil, il est possible de placer chaque follicule avec un angle naturel, à environ 45 à 55 degrés. De 80% à 90% des follicules se développent dans les 10 mois.

Greffe cheveux DHI prix Tunisie

Le prix d'une greffe de cheveux DHI en Tunisie est calculer en fonction du nombre des implants capillaires à placer et du nombre des séances nécessaires. Pour plus d'informations et pour obtenir un devis personnalisé pour votre intervention, cliquer ici :

Avant la greffe cheveux DHI

Densitométrie

La densitométrie est effectuée avant l’intervention à l’aide d’une micro caméra assistée d’un programme informatique qui permet :

  • * De vérifier l’épaisseur des cheveux dans chacune des zones
  • * De compter les cheveux et donc connaître la densité par centimètre carré de la zone donneuse et des zones à implanter
  • * De repérer et comptabiliser les cheveux en télogène (fin de vie) dans chaque zone, afin de cibler les zones à fort risque de chute rapide et établir la meilleure stratégie de restauration. En effet plus de 15 cheveux télogènes par centimètre carré révèle une chute en pleine évolution alors que si ce nombre est inférieur à 15 on assiste seulement au renouvellement des cheveux en fin de cycle.
  • * Chez la femme particulièrement, de repérer dans la zone donneuse la présence de cheveux télogènes qui indiqueraient que cette zone n’est pas « stable » et donc la restauration pas indiquée en avérant ainsi un risque d’alopécie diffuse.

Design et répartition des cheveux :

Un logarithme mathématique a été inventé pour permettre une distribution unique des follicules capillaires dans un schéma par centimètre carré qui produit une densité optimale dans tous les cas.

Déroulement d'une greffe cheveux DHI

L’extraction folliculaire DHI

L’extraction se fait grâce à un instrument très fin, moins de 1mm de diamètre qui permet de ne laisser aucune trace.

Chaque follicule est extrait un par un en tenant compte de la zone à restaurer ; les follicules à cheveu unique ou doubles sont réservés pour dessiner la ligne frontale, les follicules à 3 ou 4 cheveux permettent de redonner une meilleure densité dans les zones plus reculées, dessus du crâne, tonsure.

Aucune bandelette de cuir chevelu n’est découpée. Pas besoin de bistouris, scalpels, sutures ou agrafes.

L’implantation folliculaire DHI

La greffe capillaire DHI est réalisée grâce à l’implanteur DHI, une fine aiguille qui permet d’injecter le follicule dans le cuir chevelu, un par un, en choisissant pour chaque follicule l’angle, la direction et la profondeur d’injection.

Il permet donc de reproduire une implantation tout à fait naturelle et qui s’adaptera avec précision à chaque cas personnel.

Implanteur DHI

Implanteur DHI

Suites opératoires

L’ensemble de la technique de greffe de cheveux DHI est très peu invasif, et sans douleurs. Il n’est pas indispensable de raser la chevelure.

Les seules marques visibles quelques jours seront des petits points rouges, dans la zone extraite et aussi dans la zone implantée. Ces points rouges disparaissent sans formation de croûtes ni laisser aucune trace en moins d’une semaine, permettant une reprise immédiate de l’activité professionnelle.

Les risques d’œdème sont très limités en importance comme en nombre car la procédure n’est pas traumatique.

Cette procédure est valable et applicable avec succès à tous les hommes et les femmes souffrant d’alopécie androgénique. Aucun test particulier n’est utile avant cette intervention.

Résultat et repousse des cheveux après une DHI Tunisie

Les points rouges disparaissent en moins d’une semaine Les petits cheveux qui ont permis de transplanter les follicules sont visibles pendant environ 3 à 4 semaines Vers la 3ème semaine la quasi-totalité de ces petits cheveux peut tomber, il n’y a aucun risque pour le follicule qui lui est implanté 2mm sous la surface du cuir chevelu.

Le follicule qui a évacué son petit cheveu va recommencer un cycle complet de production et le nouveau cheveu apparaîtra aux environs du 4ème mois, et progressivement tous ces nouveaux cheveux vont apparaître jusqu’au moins le 10ème mois post opératoire.

Pour l’évaluation finale du résultat de la greffe cheveux DHI s’effectuera après 12 mois.

Avant/Après greffe DHI Tunisie

Avant/Après greffe DHI

En savoir davantage sur la greffe de cheveux DHI

Quelle est la différence entre la technique DHI et le FUE?

Au cours de la dernière décennie, il y a eu d’importantes avancées dans le domaine de la restauration capillaires. L’année 2002 a connu la création de l'extraction d'unité folliculaire (FUE), avec DHI parmi ses innovateurs. Après des années d'amélioration, DHI a remplacé la technique FUE par la technique DHI. Ce nouveau système offre beaucoup plus d’avantages que le FUE.

Quelques exemples : Par définition, FUE signifie l'extraction d'unité folliculaire. Aucune technique spécifique ou uniforme utilisée pour l’implantation n'est incluse. Le plus souvent, des forceps sont utilisés pour l’implantation.

En plus des outils spécialisés pour l'extraction, la technique DHI utilise l’implanteur DHI pour contrôler avec précision le placement, la profondeur, et la direction des cheveux implantés, créant ainsi une ligne frontale totalement naturelle sans traces ni décoloration souvent liées à la technique FUE ou d'autres méthodes traditionnelles.

Les chirurgiens, grace à la technique DHI, peuvent extraire jusqu'à 6000 cheveux en une session. La technique FUE est limitée à 2000 cheveux par jour.

Comment le corps produit-il des cheveux sains?

Le cheveu se forme et se développe à l'intérieur d'un encavement protecteur appelé le follicule. En moyenne, une personne a environ 100.000 cheveux sur son cuir chevelu, chiffre qui variera selon la couleur et la texture des cheveux.

Les cheveux se développent dans les unités folliculaires naturellement formées tous les un à quatre cheveux. Cette découverte récente a aidé à créer une nouvelle méthode de repousse du cheveu appelé Follicular Hair Transplantation.

Que représente le cycle du cheveu ?

Le cheveu commence son cycle à la phase Anagène (phase de croissance), qui dure entre 2 à 6 ans. La phase suivante est la phase de Catagène (non-croissance), qui dure entre 2 à 6 semaines, au cours de cette période les cheveux commencent à se désolidariser du follicule.

Après la phase Catagène vient la phase Télogène (perte du cheveu), qui dure entre 3 à 4 mois. Au cours de cette période les cheveux se désolidarisent de la racine alors que de nouveaux cheveux (anagène) se forment, poussant les cheveux de la phase Télogène hors du follicule, faisant par conséquent commencer la phase de croissance Anagène.

L'analyse au microscope des follicules de cheveux de diverses zones du cuir chevelu s'appelle un trichogramme. C'est une analyse basique utile pour appréhender l'ampleur de la croissance ou de la perte du cheveu. Une fois combiné avec un examen médical et d'autres procédures de diagnostic, le trichogramme permet au médecin d’ effectuer un diagnostique précis.

Combien de cheveux perd-on chaque jour?

En moyenne nous perdons 100 à 150 cheveux quotidiennement, heureusement la majeure partie de ces cheveux repoussent car les follicules restent sains et intacts.

Que puis-je espérer de mon intervention DHI ?

Vous serez au centre de l’attention de l’équipe médicale durant la procédure et tout sera fait pour assurer votre confort. Vous pourrez avoir plusieurs pauses, utiliser la salle de repos, et vous reposer durant l’intervention comme si vous faisiez une sieste.

La greffe cheveux DHI est menée sous anesthésie locale afin de s’assurer que vous êtes conscient et capable de poser vos questions durant l’intervention. De plus, nous vous offrirons la possibilité de voir les follicules après l’implantation afin de constater leurs parfaite implantation afin de suivre l’orientation, l’angle de repousse, et la direction de vos cheveux naturels.

Comment fonctionne l’implantation de poil du corps?

Si vous avez une très bonne zone donneuse à l’arrière et sur les côtés de votre tête, vous pouvez commencer par la première intervention et continuer à restaurer vos cheveux. La zone donneuse contient généralement assez de cheveux pour une deuxième ou troisième intervention.

La zone donneuse se trouve sur la partie arrière de la tête (dans une zone spécifique utilisée par les chirurgiens) qui restera inchangée durant la vie, elle ne perdra qu’environ 15% de sa densité lors de son cycle de vie. En d’autres termes, cela signifie qu’en général vous aurez assez de cheveux pour remplacer plus de perte dans le futur.

Un traitement médical est administré au patient afin de ralentir ou arrêter toute perte et optimiser le résultat de chaque intervention.

Si votre zone donneuse a été endommagée par d’anciennes bandelettes ou si vous avez un stade avancé de perte de cheveux, nous pouvons maintenant extraire de pratiquement n’importe quelle partie de votre corps telle que le dos ou le torse avec la nouvelle technique d’implantation capillaire. La plupart des poils ressemblent à des cheveux après leur implantation.

En fait, les poils ne poussant que très court sur le corps avaient tendance à pousser de façon identique à un cheveu en longueur. Cela les élimine ainsi des endroits non désirables tels que le dos ou le torse.

Comment commencer ?

Il est recommandé de commencer par restaurer votre perte capillaire dans le but d’avoir une apparence vous satisfaisant. Si une intervention n’est pas suffisante, la technique DHI n’est pas invasive et un travail de suivi peut être effectué à votre convenance.

Grâce à la technique DHI chacun peut restaurer ses cheveux en fonction de son budget. Du fait de sa simplicité vous pourrez avoir autant d’intervention que vous le souhaitez.

Aurai-je l’air naturel avec mes nouveaux cheveux ?

La technique DHI est totalement naturelle et la différence entre vos cheveux et les implants ne sera pas visible. Naturellement, le cheveu d’une personne n’est pas aussi épais et brillant qu’à l’adolescence cependant, les cheveux implantés sont d’apparence saine et naturelle.

Même une personne ayant une ligne frontale reculée et d’importantes zones de calvitie peut s’attendre à une très bonne densité avec notre méthode.

La technique DHI est-elle douloureuse et quand verrai-je la repousse ?

Les nouvelles avancées ont permi de rendre la procédure non douloureuse. Le patient peut écouter de la musique, regarder la télévision et déguster un repas léger pendant l’intervention, qui se déroule en 4 à 6 heures. Le bandage n’est pas nécessaire durant la procédure, ce qui permet au patient de quitter la clinique comme il y est entré.

La repousse de cheveux peut être constatée après 16 semaines en fonction de la vitesse de formation des unités folliculaires réimplantées. Ces nouveaux cheveux transférés pousseront ensuite naturellement dans leur nouvel emplacement durant le reste de la vie du patient.

Combien d’interventions sont-elles nécessaires pour avoir une restauration complète ?

Cela dépend de la taille de la zone dégarnie, la qualité de la zone donneuse ainsi que le but du patient. Pour avoir une meilleure densité le chirurgien vous suggère 2 interventions. Avec l’aide du densitomètre, utilisant un équipement spécial, le patient est pleinement informé du total de ses cheveux donneurs.

Quelle densité auront les nouveaux cheveux implantés?

Dans chaque intervention, les follicules sont insérés entre les cheveux existants ou précédemment implantés. Les follicules peuvent généralement être placés tous les millimètres.

Les cheveux gris peuvent-il être implantés sur les zones moins denses ?

Oui, bien sûr. Même si le cheveu est très clair ou blanc, lors d'une DHI, le chirurgien colore généralement les cheveux avec du henné afin qu'il puisse aisément trouver les cheveux et follicules lors de la phase d’extraction.