devis express chirurgie esthetique Tunisie

Congélation et stokage de sperme en vue d'une fécondation in vitro ultérieure

La congélation des spermatozoïdes (cryoconservation) est une technique médicale qui permet de maintenir les spermes dans un état viable en utilisant des températures cryogéniques (-196 °C). Les patients qui suivent ce traitement pourront à l'avenir utiliser leurs propres gamètes mâles pour féconder des ovules et induire une grossesse par procréation médicalement assistée (PMA).

Congélation et stokage de sperme in vitro

La congélation des spermes, pour qui ?

La cryoconservation des spermatozoïdes est appliquée aux hommes :

  • Souffrant de pathologies nécessitant des thérapies induisant des dommages à la spermatogenèse (pathologies néoplastiques, maladies auto-immunes, etc.),
  • Atteints de pathologies urologiques ayant perturbé les mécanismes de l'éjaculation,
  • Souffrant de lésions de la moelle épinière,
  • Présentant une détérioration sévère de la qualité du sperme,
  • Ayant un nombre très réduit de spermatozoïdes viables,
  • Prix congelation sperme ?

    Le prix de la congélation de sperme est généralement inclus dans celui de l'infitro ou fiv à réaliser. Pour en savoir davantage sur le tarif de la congélation des spérmatozoides en Tunisie, demandez un devis personnalisé

    Comment faire pour congeler du sperme ?

    Le patient doit subir des examens rigoureux pour déduire la présence de virus pathogènes tels que l'hépatite B, C, le VIH et les cytomégalovirus afin d'éviter l’infection des spermes à congeler.

    Ces tests et analyses doivent être effectués au plus tard 3 mois avant la cryoconservation du sperme. Une période de 3 à 5 jours d'abstinence de rapports sexuels doit être observée.

    Le patient doit remplir et signer un formulaire de consentement éclairé qui régira sa relation avec la banque de sperme. La banque de sperme à son tour doit garantir la traçabilité de l'échantillon, qui doit être identifié par un code clairement lisible et indélébile.

    Pour chaque patient, toutes les informations concernant le type de paillettes et le lot, le milieu cryoprotecteur et le lot, le nombre de paillettes cryopréservées pour chaque patient et leur emplacement dans la banque doivent être enregistrées. Chaque banque de sperme doit disposer d'un dépôt dans lequel toutes les données relatives aux patients sont conservées indéfiniment.

    Le sperme collecté pour la congélation est soumis à un spermogramme pour vérifier sa quantité et sa qualité, après quoi, il est dilué avec un milieu cryoprotecteur et transféré dans des récipients hermétiques appelés paillettes.

    Le nombre de paillettes dépend du volume total de l'échantillon et du nombre de spermatozoïdes mobiles présents dans chaque millilitre collecté.

    Par la suite, les paillettes sont progressivement amenées à une température de plus en plus basse jusqu'à ce qu'elles soient immergées dans de l'azote liquide à une température de -196 °C. Le processus de congélation dure environ 3 heures.

    Comment se fait la décongélation des spermes pour faire une in vitro ?

    Le jour de la décongélation, on retire lentement les paillettes de l'azote liquide, on les laisse décongeler à température ambiante jusqu'à 37 °C, et on vérifie le nombre et la mobilité des spermatozoïdes décongelés. La technique de décongélation doit permettre aux spermes de retrouver leurs activités biologiques normales.

    Le risque majeur de la cryoconservation est l'incapacité des spermatozoïdes à conserver leur viabilité et leur fertilité pendant le processus de congélation et de récupération, et en général, environ la moitié des spermatozoïdes de l'échantillon ne survivent pas au processus.

    Cependant, les spermatozoïdes qui survivent à la procédure de congélation/décongélation seront parfaitement normaux. Preuve à l’appui, diverses études montrent que la cryoconservation n'endommage pas génétiquement ou métaboliquement les spermatozoïdes et peuvent dont servir à une in vitro.

devis personnalisé et gratuit