Quel est l’avantage du traitement des cicatrices au laser Urgo Touch ?

Lésion de la peau résultant d’une incision chirurgicale ou d’une blessure, la cicatrice en raison de son aspect inesthétique, malgré que certains s’en servent pour témoigner de leur côté « Bad Boy », a jusqu’ici fait l’objet de nombreux traitements. Qu’il s’agisse de traitement à base de gel de silicone, de gel dermo-réparateur sans silicone, d’injections de stéroïdes, ou bien de traitement des cicatrices au laser (Icon ou Fraxel), gommer définitivement une cicatrice reste un véritable parcours de combattant.

Quel avantage fournit donc le laser Urgo Touch au traitement cicatriciel ?

C’est quoi le laser Urgo Touch ?

En raison de la forte demande en chirurgie esthétique, il est indéniable que le traitement des cicatrices après une opération devient une nécessité. C’est pour répondre à ce besoin qu’une innovation technologique a vu le jour du nom du laser Urgo Touch.

Il s’agit d’un laser portatif qui permet en fin d’intervention chirurgicale d’améliorer l’aspect d’une cicatrice. Développé par le laboratoire Urgo Médical, ce dispositif médical permet d’influencer sur le processus de cicatrisation. Grâce à la chaleur qu’il dégage et qui s’infiltre profondément dans la peau, le laser Urgo Touch stimule la production du collagène et donc à traiter rapidement la cicatrice.

Les avantages du laser Urgo Touch

Contrairement aux autres types de laser qui jusqu’ici étaient utilisés pour corriger les cicatrices après une opération chirurgicale, le laser Urgo Touch permet d’intervenir directement après l’intervention alors qu’avec le laser CO2 fractionné par exemple, ceci ne pouvait être possible que plusieurs semaines après la chirurgie.

Par ailleurs, tandis que le laser traditionnel nécessite plusieurs séances pour corriger la cicatrice, le laser Urgo Touch n’exige qu’une seule séance. D’autre part, l’utilisation du laser fractionné exigeait un faible ensoleillement. Ce qui signifie que pour un meilleur traitement, celui-ci devrait être fait durant la période hivernale ou à l’automne. Or, ces contraintes ne sont pas celles du laser Urgo Touch.

Ainsi, avec le laser Urgo Touch, il est possible de parodier cette règle des trois unités que Boileau utilisait pour décrire le théâtre : « qu’en un lieu, en un jour, un seul fait accompli tienne jusqu’à la fin la chirurgie accomplie ». Il revient ici à ce laser de traiter la cicatrice le jour même que l’opération chirurgicale se termine et ceci en une seule séance.

La durée de traitement au laser Urgo Touch est de 12 à 15 secondes. L’intervention est totalement indolore. Il faut rappeler que seules les cicatrices chirurgicales sont concernées par ce laser.