meilleur-chirurgien-esthetique-tunisie

Comment trouver un bon chirurgien esthétique en Tunisie ?

Envisager une chirurgie esthétique à l’étranger implique de bien organiser son séjour médical sur le double aspect administratif et médical. Si sur le plan administratif il est important de s’assurer d’avoir l’autorisation de séjourner dans ce pays, sur le plan médical il est nécessaire d’avoir des garanties sur la clinique esthétique (équipement, qualité des soins, confort, etc.) et les qualifications des chirurgiens. La question à se poser quand on veut se faire opérer en Tunisie est celle de savoir où et comment trouver un bon chirurgien esthétique ?

Faire des recherches sur internet

C’est la démarche classique. Internet est aujourd’hui l’outil qui fournit le plus d’informations, et ceci de manière rapide. C’est d’ailleurs là que le patient s’informe sur l’intervention qu’il veut réaliser. Si c’est par exemple une augmentation mammaire ou un lifting du visage, il veut savoir quelles techniques sont utilisées, quelle est la durée de l’intervention, quelles sont les suites opératoires et les complications possibles. Aussi, il peut en profiter pour faire des recherches sur les cliniques et les chirurgiens du pays qu’il a sollicité pour son intervention.

En ce qui concerne la recherche du meilleur chirurgien esthétique en Tunisie ou partout ailleurs, il n’y aura qu’à éplucher les CV des uns et des autres que l’on peut trouver sur des sites consacrées à la chirurgie esthétique, sur leur blog personnel, etc.

Interroger des amis et des proches

L’erreur commise par de nombreuses personnes c’est qu’elles font toujours des interventions qu’il s’apprête à faire, un secret. Cela peut dénoter de la peur du jugement ou des autres. Or, s’il se trouve, dans la famille, les amis, bref dans l’entourage il y en a un ou plusieurs qui se sont faits opérer ou à défaut de subir des opérations classiques, qui ont réalisé une intervention de la médecine esthétique en Tunisie (injection de Botox, injection d’acide hyaluronique, PRP visage, etc.). Comme ces interventions ne laissent pas de cicatrices, on observe le changement sans savoir comment il a pu se produire.

Alors, en discutant avec des proches, ils peuvent sans doute apporter d’autres informations relatives à la qualité des soins dans le pays où veut migrer pour son opération de chirurgie esthétique, des informations qui ne paraîtront nulle part sur un CV classique.

Vérifier auprès de l’Ordre des médecins

Une fois que sur des sites ou par des proches, le patient a pu obtenir le(s) nom(s) de(s) chirurgien(s), il peut vérifier auprès de l’Ordre national des médecins du pays en question (CNOM en Tunisie), dans le cas d’espèce, de la Tunisie, en écrivant ou en les appelant pour savoir si effectivement le chirurgien sollicité est spécialiste de la chirurgie esthétique.