X

Anneau gastrique; pour le traitement de l’obésité modérée

La chirurgie de l’obésité connaît un essor important dans le monde depuis plusieurs années. La gastroplastie est parmi les interventions les plus sollicitées par les personnes obèses qui leur permettent de perdre beaucoup de poids en peu de temps.

Le principe est simple : rassasier le patient avec de faibles quantités de nourriture en plaçant un anneau en silicone autour de la partie supérieure de l’estomac. Il s’agit de diminuer le volume de l’estomac et de ralentir le passage des aliments.

La gastroplastie permet de séparer l’estomac en deux poches : une poche supérieure et une poche inférieure. L’estomac est donc transformé en un véritable sablier.

Qui est concerné par une gastroplastie ?

Les personnes âgées de 18 à 65 ans ayant un indice de masse corporelle (IMC) supérieure à 40, ou bien un IMC supérieure à 35 accompagné de plusieurs complications médicales (hypertensions, arthrose, diabète, apnée de sommeil, etc.).

Par ailleurs, il ne faut avoir recours à une chirurgie de l’obésité que lorsque le patient n’arrive pas à perdre du poids à travers les régimes médicalement encadrées.

Pose anneau gastrique : L’intervention

Avant l’intervention, le patient doit effectuer un bilan préopératoire très complet qui comprend : une consultation d’un psychiatre, d’un cardiologue, d’un nutritionniste endocrinologue et d’un pneumologue.

Il est également indispensable de vérifier l’état de l’estomac à travers une fibroscopie gastrique. L’intervention est effectuée sous anesthésie générale par une cœlioscopie (ou laparoscopie, dans 98% des cas).

La pose de l’anneau gastrique se fait à l’aide d’une caméra miniaturisée. Le principe est de gonfler l’abdomen avec un gaz et à effectuer de petites incisions au niveau du ventre, permettre le passage des instruments et de la caméra puis poser l’anneau gastrique.

La gastroplastie est une intervention simple qui dure une heure en moyenne (entre 30 minutes et 3 heures). L’hospitalisation peut aller de 1 à 2 jours.

Ce qu’il faut savoir sur la gastroplastie

Complications

Outre les complications liées à l’anesthésie ou à la chirurgie (infection, hémorragies, phlébite, perforation d’organe, thromboses veineuse, etc.), plusieurs autres problèmes peuvent apparaître après l’intervention :

La pose d’un anneau gastrique permet une perte significative de l’excès de poids de la personne obèse.

Par ailleurs, il est nécessaire que le patient s’implique totalement et moralement après son intervention : suivre les consignes de son chirurgien, effectuer une consultation avec un nutritionniste tous les 3 mois si c’est possible et au minimum tous les 6 mois pendant les deux premières années.

Lire aussi : Sleeve & Bypass